Trucks Avenue – 2016

Trucks Avenue - 2016


Comme en Inde, les bus et camions de marchandises népalais sont incroyablement décorés. Mais ces camions ne sortent pas des usines TATA déjà customisés. Ils doivent passer par des ateliers de fabrication. A Birgunj, importante ville frontalière entre le Népal et l’Inde, on trouve pas moins de 45 ateliers de fabrication et de customisation de camions et de bus.


De simple châssis motorisés arrivent d’Inde par la route et sont transformés aux goûts du client. Il faut en moyenne 30 jours aux menuisiers, soudeurs, peintres, mécaniciens, pour que le futur camion corresponde aux désirs du client.


 Le salaire est très faible (entre 100 et 150$ par mois) et les conditions de travail sont déplorables. Aucune protection n'est disponible, les ouvriers travaillent de l'aube au crépuscule, et il faut travailler tous les jours de la semaine quand le carnet de commande est plein ou que le client s’impatiente. Dans de nombreux ateliers, il n’est pas rare de voir de jeunes garçons, parfois âgés dà peine 14 ans, travailler dans les mêmes conditions que les adultes.


 Mais, même si le travail est dur, il ne manque pas. Beaucoup d’ouvriers viennent de diverses régions du Népal, voir même d’Inde. N’ayant pas de famille et peu de ressources, ces hommes vivent souvent sur le lieu de travail.

Avec les ouvriers de Trucks Avenue au Nepal.
Vue générale d'un carrefour de la ville de Birgunj, située sur la frontière indo-nepalaise.
Avec les ouvriers de Trucks Avenue au Nepal.
Boutique de vente de pneus neufs et usagés.
Avec les ouvriers de Trucks Avenue au Nepal.
Vue sur "l'avenue des camions" où se trouvent les principaux ateliers de construction.
Avec les ouvriers de Trucks Avenue au Nepal.
Le propriétaire de ce camion endommagé lors d'un accident en montagne, l'a fait amener jusqu'à Birgunj pour qu'il y soit remis en état. Les pièces encore utilisables seront récupérées et le reste sera remplacé.
Avec les ouvriers de Trucks Avenue au Nepal.
Dans l'avenue qui compte de nombreux ateliers de fabrication, on trouve aussi plusieurs échopes de pièces détachées. Ici, cette boutique vend des essieux usagés, récupérés sur des camions endommagés.
Avec les ouvriers de Trucks Avenue au Nepal.
Mohan Kumar Shah, propriétaire d'un atelier, montre des photos à Kader Thapa, client et propriétaire de camion, dans la pièce qui fait office de bureau.
Avec les ouvriers de Trucks Avenue au Nepal.
Kumar Shah (à droite) dirige ses ouvriers afin qu'ils démontent la cabine d'un camion qui a été calciné. Au lieu de le mettre entièrement à la casse, les ouvriers vont garder le châssis puis construire une nouvelle cabine et remettre ce camion en circulation.
Avec les ouvriers de Trucks Avenue au Nepal.
Deux ouvriers de l'atelier d'Ombilca Shah soudent des pièces métalliques sans aucune protection sur l'armature métallique d'un futur bus.
Avec les ouvriers de Trucks Avenue au Nepal.
Dans le même atelier, un ouvrier soude des pièces qui serviront de support au plancher du camion.
Avec les ouvriers de Trucks Avenue au Nepal.
Un homme travaillant dans un atelier de réparation de pneu usés se reposent devant son echoppe.
Avec les ouvriers de Trucks Avenue au Nepal.
Deux ouvriers sont en train de façonner à l'aide d'une masse une pièce métallique qui servira de support à la remorque d'un futur camion de marchandise.
Avec les ouvriers de Trucks Avenue au Nepal.
Des ouvriers de l'atelier de Kumar Shah sont en train de construire les paroies métalliques d'un futur camion de marchandise.
Avec les ouvriers de Trucks Avenue au Nepal.
Un employé de l'atelier de Kumar Shah ponce, sans aucune protection, une pièce métallique qui fera office de pare-choc.
Avec les ouvriers de Trucks Avenue au Nepal.
Un charpentier construit et aménage la cabine d'un futur camion de transport de marchandises. En sortie d'usine, les camions arrivent sans pare-brise et sans toit.
Avec les ouvriers de Trucks Avenue au Nepal.
Un jeune employé (très probablement mineur) de l'atelier de Kumar Shah façonne une pièce métallique.
Avec les ouvriers de Trucks Avenue au Nepal.
Plusieurs ouvriers, notamment ceux dont la famille est loin, vivent sur place, à l'atelier. Ils font donc sécher leur linge au milieu des machines-outils.
Avec les ouvriers de Trucks Avenue au Nepal.
Manoj Kumar, 20 ans, est un jeune ponçeur travaillant dans l'atelier d'Ombilca Shah.
Avec les ouvriers de Trucks Avenue au Nepal.
Avant la reprise du travail, Kumar Shah (à droite) propriétaire de l'atelier, explique à ses ouvriers le programme de la journée.
Avec les ouvriers de Trucks Avenue au Nepal.
Des ouvriers de l'atelier d'Ombilca Shah se lavent avant de commencer le travail le matin.
Avec les ouvriers de Trucks Avenue au Nepal.
Un ouvrier de l'atelier d'Ombilca Shah étend son linge. Il n'est pas rare que les ouvriers vivent sur le lieux de travail, n'ayant pas assez de moyen pour payer un loyer.
Avec les ouvriers de Trucks Avenue au Nepal.
Jay Kishan trie des déchets. Il récupère ainsi des pièces détachées pour les vendre aux ateliers de fabrication de camion. Il vit sur place.
Avec les ouvriers de Trucks Avenue au Nepal.
Kasi Ran, 40 ans et handicapé, marche difficilement sur des débris de métal pour aller faire ses besoins au fond de l'atelier où il travaille.
Avec les ouvriers de Trucks Avenue au Nepal.
Dans l'atelier de Kumar Shah, Hira Lal ponce une pièce de verre qui serviront de fenêtre à un camion. En effet, en sortie d'usine, les camions ne sont pas équipés de cabine pour le conducteur.
Avec les ouvriers de Trucks Avenue au Nepal.
Atelier de fabrication et de recyclage de bobine de fil.
Avec les ouvriers de Trucks Avenue au Nepal.
Un ouvrier de l'atelier de Kular Shah soude deux pièces de métal sans aucune protection.
Avec les ouvriers de Trucks Avenue au Nepal.
Niranja Patel, probablement âgé de moins de 16 ans, façonne une pièce de métal avec une machine outil. Bien que mineur, il travail aux mêmes horaires que les autres ouvriers mais reçoit un salaire moindre.
Avec les ouvriers de Trucks Avenue au Nepal.
Les ouvriers de l'atelier d'Ombilca Shah se reposent sur des bus en de construction. Tout comme les camions, les bus sont fabriqués à partir de châssis en provenance des usines indiennes TATA.
Avec les ouvriers de Trucks Avenue au Nepal.
Des ouvriers d'un atelier de construction vérifient le moteur d'un camion endommagé.
Avec les ouvriers de Trucks Avenue au Nepal.
Deux ouvriers de l'atelier de Kumar Shah posent une vitre sur la nouvelle cabine d'un camion. Les camions sortis de l'usine ne possèdent pas de cabine, qui est un élément fortement personnalisable sur ces camions.
Avec les ouvriers de Trucks Avenue au Nepal.
Bitu, charpentier, mesure des pièces de bois qui serviront à la construction de la remorque, pendant que derrière, Lal Babu, peint un camion presque terminé.
Avec les ouvriers de Trucks Avenue au Nepal.
Dans l'atelier d'Ombilca Shah, un menuisier décore des panneaux de bois pour habiller la nouvelle cabine d'un camion.
Avec les ouvriers de Trucks Avenue au Nepal.
Lal Babu, muet, est peintre dans l'atelier de Kumar Shah depuis plus de 15 ans. Chaque propriétaire peut choisir les couleurs et devisent qui orneront son camion.
Avec les ouvriers de Trucks Avenue au Nepal.
Les ouvriers de l'atelier d'Ombilca Shah travaillent sur la construction d'un camion de transport de marchandises.